quinta-feira, agosto 03, 2006

A dança no You Tube IV: In the Middle, Somewhat Elevated, de William Forsythe

In the middle, somewhat elevated (1987)
Coreografia e figurinos de William Forsythe para a Ópera de Paris. Música de Thom Willems
Estreia: 30 Maio de 1987



«'In the Middle, Somewhat Elevated' a été intégré au dernier moment (au centre de l’oeuvre, comme son nom l’indique) par William Forsythe à sa création 'Impressing The Czar' (1988). Cette pièce «rapportée» de danse pure et de trouvailles scénographiques contribua contre toute attente au succès mondial du génial chorégraphe américain. La création en 1987 de 'In The Middle, Somewhat Elevated' du chorégraphe William Forsythe (1949) au Palais Garnier surprit le public et fut un événement majeur de la danse moderne. La lumière crue délimite un parallélogramme violemment éclairé, avec au centre, suspendues, deux cerises.

La musique de Thom Willems est formée de blocssonores métalliques au volume outrancier. Les corps arrivent sur la scène en marchant, puis pénètrent le damier sonore et lumineux. Ils exécutent un mouvement dansé puis quittent le mouvement subrepticement en marchant. Les corps se croisent. Aucun sentiment psychologique ne vient les animer. Quelque chose de machinique meut les corps.

Si la chorégraphie de William Forsythe est héritière du ballet classique rénové par George Balanchine dans les années trente, le corps vient des travaux de Rudolf von Laban. L’écriture du ballet classique va ainsi se trouver décomposée puis reconfigurée autour de notions telles que l’instabilité, l’asymétrie ou le déséquilibre. Parallèlement à ce travail d’écriture chorégraphique, il va modifier radicalement le contexte, l’environnement narratif du ballet. [...]»

in programa do Festival de Marseille 2006

Ver aqui e aqui captações do espectáculo feitas por amadores. Ver aqui excerto do espectáculo na versão original, com Sylvie Guillem para quem foi especialmente criado e que o comenta.

1 comentário:

Andre disse...

Uma das minhas coreografias de eleição. Mestre! O conceito, a música, a coreografia, o pormenor do cenário com as maçãs douradas penduradas..... Precioso.